3ème Festival International de l'Image
Photographie - Grand Prix Européen de la Ville de Vevey

Mention

Laurence Leblanc
«D'enfants»

Palmarès

Parcours

Née en 1967 à Paris, France, où elle vit.
Suit des ateliers de dessin et de peinture dans son enfance, puis étudie la gravure aux Arts Décoratifs du Louvre entre 1980 et 1982. Baccalauréat artistique. Participe à divers stages en photographie. Directrice artistique junior de 1991 à 1993. Expositions personnelles depuis 1994, dont l'une consacrée à «Peter Gabriel et le monde secret du Yi King» en 1996.
Est représentée par la Galerie Claude Samuel depuis le Mois de la Photographie à Paris en 1998. Travail présenté à Paris Photo en 1998 et en 1999.

Projet

Depuis deux ans, Laurence Leblanc photographie le monde de l'enfance, s'attachant tout particulièrement aux premières expériences sensorielles de l'enfant, à la recherche de son identité. Son approche s'exprime au travers de visages presque inexistants et montre les rapports de l'enfant à son corps et à l'espace, dans les moments de jeu où il est totalement plongé dans l'instant. La photographe aimerait élargir le champ de sa vision en parcourant des pays comme le Cambodge, où l'enfant est confronté au poids de la mémoire et aux traces quotidiennes des massacres, après des années de souffrance. En travaillant au cœur même des réalités cambodgiennes, tels l'hôpital Calmette de Phnom Penh, les écoles de danse et de cirque, Laurence Leblanc espère enrichir sa démarche photographique en lui donnant une dimension plus juste et complète.

Appréciation du jury

Le projet de Laurence Leblanc a suscité l'intérêt du jury autant pour le choix méthodologique que pour la réalisation artistique. Les enfants s'approprient l'espace qui les entoure par leurs mouvements. L'atmosphère du lieu entre en interaction avec leur gestuelle. Il semble important de poursuivre cette recherche dans des contextes différents de celui de la société occidentale exploré jusqu'alors, dans des situations qui peuvent exercer une forte influence sur l'expressivité des enfants. Laurence Leblanc montre qu'elle dispose des outils intellectuels et artistiques pour traduire les concepts d'une recherche anthropologique en une démarche intérieure très personnelle. Sa photographie met en évidence «l'ange universel»qui traverse l'enfance.


Laurence Leblanc - «D'enfants»






cr - 05.10.00