spacer
Malick Sidibé
loupe

Malick Sidibé (Mali)
Bagadadji

Lieux d'exposition:

Vitrines du Rivage
Vitrines du Rivage

 

En 1962, lorsque Malick Sidibé ouvre « Studio Malick », le Mali est en pleine période d’indépendance. Les jeunes viennent se faire prendre en photo avant d’aller aux  fameux « bals poussières », ou pour venir immortaliser quelque chose de nouveau. Ces images ont été regroupées sous le nom de Bagadadji, qui est aussi celui du quartier dans lequel il s’était installé. Pris entre les années 60 et 70, ces portraits sont d’une force étonnante: très posés, étonnamment cadrés, ils dégagent néanmoins un sentiment de spontanéité, de grande authenticité.

Le site de Malick Sidibé

Dans la section, « photographie en intérieur », l’Ecole de photographie - CEPV présente également une grande exposition autour de Malick Sidibé et des élèves de l’Ecole.

 

In 1962, when he starts his « Studio Malick », the country is enjoying its first years of independence. Young Malians come to have their picture taken before going to the famous "bals poussières" (dust balls), or merely to come and immortalize something new. These pictures have been regrouped under the name Bagadadji, which is also the name of the neighborhood he used to live in. Shot between the 60's and the 70's, these portraits are astonishingly powerful: posed and centered, they nonetheless transpire a sense of spontaneity and authenticity.

Malick Sidibe's website

 In the section, « interior photography », the School of Photography - CEPV also presents a big exhibition of Malick Sidibé and students from the School.