Le portrait multiple

Durant la Première Guerre mondiale, Marcel Duchamp (né en 1887) réside à New York. Considéré par beaucoup comme l’artiste le plus important du XXe siècle, son œuvre a inspiré la création de mouvements d’art contemporain, tels que l’art conceptuel, minimal, corporel ou encore optique.

En 1917, Duchamp se rend au Broadway Photo Shop. Ce studio de quartier possède un dispositif photo-optique que l’on trouve à cette époque dans les parcs d’attraction : un miroir en coin, devant lequel le sujet est invité à poser. Par le jeu des reflets, l’image se démultiplie et le modèle s’en trouve comme cloné. Le cliché qui résulte de cette session deviendra l’une des images les plus connues de Duchamp. En effet, ce portrait multiple préfigure les identités diverses qu’il inventera au fil de sa carrière. Le Festival Images a reconstitué un dispositif similaire à celui qu’a utilisé Duchamp, permettant ainsi aux visiteurs de se confronter de manière ludique à eux-mêmes.

Une production du Festival Images, Vevey
Scénographie : Laurent Pavy, Gabarit, Vevey

Lieu d'exposition: Salle del Castillo

Artistes