Images sur FacebookImages sur TwitterFR  /  EN
ligne

Vincent Fournier (France)

apr 30 - jun 7 2014

Martin Kollar (Slovakia)

mar 5 - apr 12 2014

Martin Guggisberg (Switzerland)

jan 15 - feb 22 2014

Aglaia Konrad (Austria)

nov 6 - dec 21 2013

Alejandro Guijarro (Spain)

sep 4 - oct 19 2013

Olivier Cablat (France)

jun 19 - jul 27 2013

Cristina de Middel (Spain)

mar 20 - apr 27 2013

Romain Mader (Switzerland)

jan 30 - mar 2 2013

Wolfgang Stahr (Germany)

nov 21 - jan 12 2013

Nadav Kander (Israel)

sep 8 - oct 27 2012

Jim Naughten (England)

may 2 - jun 9 2012

Nikita Pirogov (Russia)

mar 14 - apr 21 2012

Eric Lusito (France)

jan 25 - mar 3 2012

Bogdan Konopka (Poland)

nov 30 - jan 14 2012

Ilse Frech (Netherlands)

oct 12 - nov 26 2011

Christian Riis Ruggaber (Switzerland)

aug 31 - oct 1 2011

Jari Silomäki (Finland)

apr 13 - jun 25 2011

Paolo Woods (Netherlands)

feb 16 - apr 2 2011

Paulo Nozolino (Portugal)

dec 1 - feb 10 2011

Hans Op De Beeck (Belgium)

sep 4 - sep 26 2010

Marc Shoul (South Africa)

may 19 - jul 7 2010

Mathieu Bernard- Reymond (Switzerland / France)

mar 17 - may 5 2010

Andreas Seibert (Switzerland)

jan 27 - mar 10 2010

Jari Silomäki ( Finland - 1975 )

 

© Jari Silomaki Weather Diary 7

Formé à la prestigieuse Université Aalto d’art et de design, Jari Silomäki fait partie de la «Helsinki School», un groupe d’artistes photographes sortant tous de cette école, qui utilise l’appareil photo comme un outil conceptuel.

Avec une approche narrative, la photographie de Silomäki raconte la position de l’individu dans la société contemporaine et l’important outil idéologique que sont devenus les médias de masse. Généralement imprimées en petit format et présentées en groupe, ces images forment des ensembles visuellement forts qui invitent le regard à se rapprocher pour regarder chaque image individuellement tout en appréhendant l’installation dans son ensemble. A l’image du journal littéraire, le spectateur est invité non pas à une lecture linéaire et chronologique, mais à une découverte aléatoire portée par ses envies du moment.


MY WEATHER DIARY

© Jari Silomaki Weather Diary 2

La série exposée à l’espace Quai N°1, My Weather Diary, est un ensemble de paysages naturels et urbains commencé en 2001 qui compte aujourd’hui plus de 2'500 images prises au fil des jours (l’espace Quai N°1 présente environ 200 photographies). Appréhendant ce travail comme un journal photographique, l’artiste annote à la main, au bas de chaque image, une pensée personnelle ou un événement sociopolitique relayé par les médias au moment où la photographie a été prise.

Multipliant les lieux et les points de vue, cette série nous offre une multitude d’observations poétiques du quotidien dans lesquelles coexistent le privé et le public, l’individuel et le global, la mémoire et l’imagination. Des associations aléatoires et spontanées se forment et se fondent, au fil des images, dans un grand continuum. Mais ce va-et-vient entre des réflexions personnelles et des informations médiatiques sur fond de paysages changeants est aussi une réflexion sur notre relation aux médias. En effet, pour Jari Silomäki l’accessibilité et la globalisation de l’information par l’omniprésence des médias a pour conséquence de nous éloigner de notre quotidien, de tout ce qui nous touche de près.

Mesurant chacune environ 30x30 cm, et présentées sous forme d’installation sur un ou deux murs attenants, ces photographies forment un nuancier de couleur qui illustre les jours qui passent, les changements de temps et d’humeur ainsi que l’histoire qui s’écrit.

Le travail de Jari Silomäki a été présenté entre autres aux Etats-Unis (PS1), en Autriche, en Suède, en France et en Corée du Sud. My Weather Diary à l’espace Quai N°1 est sa première exposition en Suisse.

En 2009, Jari Silomäki a participé au 7ème Grand prix international de photographie de Vevey organisé par le Festival Images.

Jari Silomäki

© Jari Silomaki Weather Diary 2

© Jari Silomaki Weather Diary 4

© Jari Silomaki Weather Diary 8