A venir

Riverboom « Greatest Hits » – Coming Home

Du 14 décembre 2022 au 19 février 2023, Images Vevey donne carte blanche au collectif italo- suisse Riverboom, dont le siège se trouve depuis vingt ans précisément dans un appartement de la ville de Vevey. Riverboom est une entreprise fondée en 2002 par six journalistes de guerre en herbe, dans une vallée du nord-ouest de l’Afghanistan, où coule la rivière Boom. Au cours de ces vingt dernières années, Riverboom a publié des livres, créé des expositions, produit des films, organisé des fêtes tout en étant le plus souvent le théâtre de luttes internes intestines.

Les Riverboomers sont photographes, cinéastes, graphistes, journalistes et écrivains ; il s’agit de Claude Baechtold, Edoardo Delille, Gabriele Galimberti, Serge Michel, Alexandre Tzonis et Paolo Woods. Ayant cédé la vigueur de leurs jeunesses à la banalité des obligations de leurs âges, ils profitent de l’invitation faite par L’Appartement – Espace Images Vevey pour vanter – comme la plupart des stars vieillissantes – leurs désormais lointains « Greatest Hits ».

LES CHAMBRES
RIVERBOOM
RIVER-ROOMS (PRINCIPES I À III)

Alors que la carte blanche dans son ensemble se concentre sur les cinq principes directeurs qui caractérisent les activités de Riverboom depuis vingt ans, chacune des trois chambres en présente un : COLLABORATION, où l’on découvre que, comme le disait John Lennon, « fighting is the answer » ; puis LIFE IS BETTER WHEN YOU ARE STUPID, un credo explicite du collectif et finalement SEE THE BEAUTY, où le public est encouragé à s’abandonner à un nouveau canon esthétique. Dans le corridor, le projet solaire 50 shades of red fait le lien entre ces trois premiers principes.

LE SALON
RIVERBOOM
SWITZERLAND VS THE WORLD (PRINCIPE IV)

Considérer la vie comme un terrain de jeu permanent : tel est le quatrième principe fondateur, qui pourrait se résumer par le mot-clé PLAYGROUND. Il s’agit du mantra par lequel Riverboom donne des conseils non sollicités aux générations futures sur la façon de vivre et de regarder le monde en s’amusant. Pour illustrer ce principe, le collectif présente un environnement inspiré par leur plus célèbre publication (peut-être leur seul véritable « greatest hit » !) : Switzerland versus The World, présentée ici en version surdimensionnée. 

 

LE CINEMA
Riverboom
RIVER-BOOKS (PRINCIPE V)

Le cinquième principe du collectif Riverboom, TEST THE LIMITS, est une injonction à remettre en question les règles et les usages de la société, pour mieux les dépasser. Alors qu’à l’écran défile, dans les mains de créatures monstrueuses, la collection complète des livres publiés par Riverboom en vingt ans, sur les tables sont présentées les couvertures des nombreux projets éditoriaux qui n’ont jamais vu le jour, imprimées sur des blocs de pages blanches : ou comment mieux identifier ce qui est faisable à la lumière de ce qui ne l’est pas. 

LE COULOIR
Riverboom
MEMORY (BONUS)

En guise de bonus, Riverboom propose une installation interactive et ludique basée sur la célèbre série des « versus ». Véritable marque de fabrique du collectif, cette série déclinée de multiples façons, oppose savoureusement des clichés pris dans le monde entier. En parodiant le légendaire jeu « Memory »,les visiteur·rice·s de toutes tailles, tous âges, toutes nationalités, tous genres et toutes croyances sont encouragé·e·s à former des paires d’images, en juxtaposant les stéréotypes les plus répandus et les plus insolites. 

Archive
Riverboom au Festival Images Vevey

Edoardo Delille en 2016 et 2020
Gabriele Galimberti en 2012
Paolo Woods en 2011

Claude Baechtold en 2006, 2012 et 2014.
Grand Prix Images Vevey en 2006