06 – Alain Bublex

France (1961)

Mountain View Café

Dans le premier volet de la saga cinématographique Rambo (1982), Alain Bublex distingue deux éléments majeurs de la mise en scène de cette série culte, tous deux symbolisant l’Amérique : le héros omniprésent au premier-plan et les paysages défilant en arrière-plan, deux symboles de l’Amérique. Fort de ce constat, l’artiste plasticien décide de redessiner un par un tous les plans du célèbre film First Blood (Rambo). Toutefois il retire de ses dessins les scènes d’actions et les personnages, afin de mettre l’accent uniquement sur le décor naturel et les mouvements de caméra. Ce procédé est le point de départ de la réalisation d’un film d’animation à la lenteur mélancolique dont l’esthétique évoque l’histoire de la peinture américaine. Planté devant le paysage lémanique, le Mountain View Café accueille les festivalier·ère·s dans une cabane en bois semblable à un élément de décor. Autour d’un bar à l’américaine, l’installation immersive présente des prises de vues tirées du film de Bublex et des écrans diffusant sa version de Rambo, où l’action devient contemplation.