07 – Juno Calypso

Royaume-Uni (1989)

What To Do With A Million Years

Dans un quartier résidentiel de Las Vegas, Girard B. Henderson, directeur d’une importante marque de cosmétiques, a fait construire dans les années 70 une maison entièrement souterraine pour se mettre à l’abri des risques de la guerre froide. Sur quelques 1500 mètres carrés en sous-sol, la luxueuse résidence est entourée d’un jardin en gazon synthétique avec piscine et parcours de minigolf. L’artiste britannique Juno Calypso a séjourné dans cet écrin à l’épreuve de la bombe atomique, tout en dorures, fresques et colonnades, pour mettre en scène un personnage fictif nommé Joyce. La série d’autoportraits intitulée What To Do With A Million Years, mêlant sensualité, kitsch, glamour, réalité et fiction, fait référence aux nombreuses utopies survivalistes et à nos fantasmes d’immortalité. L’exposition est mise en scène dans un espace en sous-sol transformé à l’occasion du Festival Images Vevey, évoquant l’insolite abri antiatomique où les clichés ont été réalisés.

Juno Calypso, Tuesday in Eternity, What To Do With A Million Years, 2018
What To Do With A Million Years: voir la galerie d’images