24 – Kensuke Koike & Thomas Sauvin

Japon (1980) & France (1983)

No More, No Less

Kensuke Koike et Thomas Sauvin joignent leurs forces créatives pour réaliser la série No More, No Less. C’est le cahier d’exercices d’un étudiant en photographie de l’Université de Shanghai qui est à l’origine de ce projet. Réalisé dans les années 1980, l’album se compose d’une série de portraits anonymes en noir et blanc. Découverts par Sauvin, ils sont ensuite soumis à l’imagination tranchante de Koike. Ensemble, ils décident de transformer ces témoins du passé en respectant scrupuleusement une règle formelle : ne jamais rien ajouter, ne jamais rien enlever. À l’aide d’un scalpel et d’adhésif, l’artiste japonais les découpe, les désassemble et les reconstitue en collages psychédéliques surprenants. Avec une précision millimétrique, il parvient à créer une nouvelle image qui ne se compose que d’elle-même. Tels des alchimistes, Koike et Sauvin réinventent avec habileté et humour des images destinées à l’oubli, transformant le banal en matière à rêver.

Lieu d'exposition: Château de l'Aile