33 – Gloria Oyarzabal

Espagne (1971)

Woman Go No'Gree

Pendant la période de colonialisme européen, les catégories de genre ont été petit à petit institutionnalisées dans différentes cultures africaines. Dans son livre expressément publié à l’occasion du Festival Images Vevey, l’artiste espagnole Gloria Oyarzabal se penche sur un groupe ethnique particulier – les Yorubas – pour constater qu’il existe des preuves religieuses et linguistiques concrètes démontrant que leur société n’est à priori pas sexuée : avant la colonisation, les pratiques sociales étaient ordonnées en fonction de la lignée et de l’âge. Son livre présente une combinaison captivante de ses propres images et de documents d’archives, ainsi qu’un essai fondé sur ses recherches. Le projet Woman Go No’Gree questionne la manière d’appliquer des notions de genre et de féminisme occidentaux, soi-disant universels, à des cultures dont les traditions et les fonctionnements sont fondamentalement différents.

Avec son projet de publication Woman Go No’Gree, Gloria Oyarzabal remporte le Prix du Livre Images Vevey 2019/2020.

Dans le cadre du Festival Images, les éditions RM et Images Vevey coéditent cet ouvrage.

Lieu d'exposition: La Grenette