49 – Maurice Schobinger

Suisse (1960)

FIN

Paris, 13 novembre 2015, 21h37. Maurice Schobinger est présent à la terrasse du bar La Belle Équipe dans le XIe arrondissement, l’un des établissements pris pour cible lors de la série d’attentats terroristes. Au moment de l’attaque, il se réfugie instinctivement derrière un arbre en bordure du trottoir. Ce réflexe lui sauve la vie. La superposition de fibres végétales est suffisamment dense pour arrêter des balles. En résonance à ce vécu, photographier des arbres de nuit devient pour Schobinger une évidence guidée par sa mémoire des évènements parisiens. FIN est une réflexion sur la fugacité de ces instants où tout peut basculer. Les photographies sont présentées sur dix monolithes en bois, dans un espace vert peuplé d’arbres centenaires en bordure du lac.

Une exposition parallèle réalisée avec le soutien de Images Vevey et de la Direction de la Culture de la ville de Vevey.

Lieu d'exposition: Rond-point Melchers