39 – Matt Stuart

Grande-Bretagne (1974)

All That Life Can Afford

Matt Stuart guette ses sujets dans les rues de Londres depuis plus de vingt ans. Fasciné par l’incongruité des films de Buster Keaton, le photographe britannique capture l’ordinaire avec une touche d’humour et un regard d’enfant. Dans sa série All That Life Can Afford, son œil malicieux détecte les coïncidences qui transforment une scène anodine en moment fantasque, drolatique, suspendu hors du temps et de la logique. Chacun de ses clichés comporte un détail jubilatoire qui se révèle au regard attentif, comme la clé d’une énigme qui demande à être résolue. L’instantanéité est au cœur du travail du britannique : pas d’accessoires, pas de modèles, pas de mise en place ni de lumière travaillée. Puriste, il ne modifie jamais ses clichés en postproduction. Pour le photographe, tout est question de patience, de sens de l’observation, de chance et de maîtrise de l’imprévu.

All That Life Can Afford: voir la galerie d’images